Archives du tour-opérateur

 

20 – À la conquête de la Mongolie !

Le jeudi 9 août 2007 par Bidibulle

Un grognement se fait entendre au niveau de ma chaussure droite (non, je lui ai pas marché sur la patte !) : « Trop pollué ici… et y’a des tours qui poussent partout… et puis les J.O. c’est qu’en 2008… etc…».

Ok Friedrich, Beijing c’est fini !

Nous embarquons alors pour 36h de cahotage à bord du Transmongolien, pour emmener notre petit aventurier pelucheux à la rencontre du plus grand guerrier du XIIIème siècle : Gengis Khan (ici, tout est à la mémoire de l’empereur : du coton en tige à la vodka…

enmongolie1.jpg

Ils ont un peu la même pause tous les deux… non ?

Arrivés à UlaanBaatar, nous commençons notre petit tour de la capitale par la visite d’un des derniers temples bouddhistes non détruits.

Friedrich en lama, personne n’y a crû mais bon… il s’est tout de même réservé un petit monument pour lui !

enmongolie2.jpg enmongolie3.jpg

Le lendemain, direction Karakorum, l’ancienne capitale.

enmongolie4.jpg enmongolie5.jpg

(le pays étant très très venteux, pas toujours facile pour un ourson de garder la pose ! bing !)

Petite pause les orteils dans les graminées avant de reprendre la visite !

enmongolie62.jpg

Le reste du groupe a l’air de suivre le guide, Friedrich en profite pour s’éclipser filoutement. Yahouuuuu c’est parti pour la haute voltige! La gravité n’est rien quand on est poilu!

enmongolie7.jpg

Bon après … un peu plus dur de poser droit!

enmongolie8.jpg

Aujourd’hui, les choses sérieuses commencent… nous partons à la chasse aux mirages mongols !
Dès potron-minet, nous quittons donc la grande ville pour entamer la traversée du désert de Gobi. Notre mascotte velue a déjà pris les choses en patte et fait rugir le moteur de notre diabolique 4×4 local !

enmongolie9.jpg enmongolie10.jpg

enmongolie11.jpg

Six jours au cœur de Gobi, les paysages défilent… Attention les mirettes ! (surtout l’œil droit pour Friedrich !)
Les steppes broussailleuses et les grandes plaines.

enmongolie13.jpg enmongolie14.jpg

Les petites montagnes et… un animal bizarre dedans !

enmongolie15.jpg enmongolie16.jpg

Le désert de pierres (le premier mirage de Friedrich ! Qu’a-t-il bien pu voir ?)

enmongolie12.jpg enmongolie122.jpg

enmongolie123.jpg

La vallée des dinosaures.

enmongolie19.jpg

Et pour finir ce périple en beauté… les dunes chantantes… longues de plus de 100km et hautes de 300m (Friedrich m’a même chuchoté qu’elles sont aussi hautes que la tour Eiffel qu’il a vue en juillet dernier !)

enmongolie20.jpg enmongolie21.jpg

(Attention, accrochage de chèche obligatoire pour ne pas s’envoler dès la première rafale ! Version officielle de l’ourson : Friedrich s’est improvisé voltigeur de pointe, et nous a tous encordés pour la montée)

Qui dit touriste de passage dit chameau obligatoire ! Friedrich n’a donc pas échappé à la ballade bossue…

enmongolie22.jpg

Gare à la chute en arrière quand la bête se plie sur ses pattes !!

Chaque soir, après avoir cavalé toute la journée, les petits aventuriers que nous étions faisaient halte dans des camps de yourtes de plus en plus perdus dans le désert…

Petit tour du proprio par notre hôte !!

enmongolie23.JPG enmongolie24.jpg

Ne le cherchez pas sur la première photo, l’ourson s’était déjà calfeutré sous sa peau de yack ! Bon ok, on m’avait prévenu qu’il taxait les lits…

enmongolie25.jpg enmongolie26.jpg

A bientôt tout le monde, demain on reprend la route …

 

19 – Pékin Express

Le lundi 30 juillet 2007 par Bidibulle

A y est ! enfin arrivés.. après 11h d’avion, d’emmêlage de sacs, de passage de douanes, de couloirs d’hôtel aux 6ème étages et demi… Beijing est à nous pour une journée !On attaque direct les choses sérieuses par … la visite de la fabrique de la soie ! Hé oui ! Grands voyageurs pleurez… (bon ok, quand on est en groupe, on ne choisit pas toujours l’itinéraire !)

Donc évidemment, la fabrique de soie n’ayant pas grand intérêt pour un ours en peluche (ni pour nous autres d’ailleurs !), nous sommes sortis attendre les derniers intéressés dehors… Friedrich a commencé à sautiller sur un lion et à lui chatouiller la barbe… mais après quelques cabrioles et prises chinoises poilues, un couinement désespéré a retenti… on l’a retrouvé entre les quenottes du marbré… ça promet !

pekin-1.jpg pekin-2.jpg

Les vers à soie enfin couchés, nous sommes partis pour la visite du Temple du Ciel.Constitué de nombreux pavillons représentants la Terre et le Ciel, ce fut un lieu de cérémonies célestes et de célébrations des récoltes. Très beau tout ça mais un peu grand pour ses petites pattes, Friedrich s’est trouvé un coin discret (!) pour se reposer.

pekin4.jpg

Friedrich !! on n’a pas le droit de jouer à saute-colonnes ici… c’est pas inscrit aux J.O.

pekin3.jpg

L’heure du rendez-vous approche… personne n’est là… sauf Friedrich ! Il faut préciser que même si le guide lui a assuré que les sacrifices animaliers n’avaient plus lieu en ces murs depuis longtemps, il a préféré nous attendre dehors… on n’est jamais trop prudent !

pekin5.jpg

Un dernier regard avant de repartir…

pekin6.jpg

Pour clôturer cette journée pékinoise, la photo paparazzi de Friedrich devant le portrait de Mao sur la porte de la Paix Céleste (qui borde la place Tian’anmen au nord et l’entrée de la Cité Interdite au sud). Photo un poil difficile à prendre, car la place Tian’anmen étant interdite au public le soir, il a fallu se faufiler entre les gardes et ruser pour déclencher le flash avant que l’animal ne tombe de sa rambarde ! Mais ses petites pattes de velours ont assuré et l’ourson s’est aggripé jusqu’au clap final!

pekin7.jpg