32 – 89400 Migennes

Le 22 février 2008, par Nykmer Oren

Séparés depuis à peine 5 mois, c’est tout bondissant que je retrouve notre illustre pelucheux pour que l’on vive ensemble les plus merveilleuses aventures… encore une fois.
Sitôt les retrouvailles faites, nous embarquons à bord d’un 20m² aux senteurs de gasoil et dont le doux ronronnement du moteur rend difficile toute conversation si l’on tient à ses cordes vocales. Friedrich, bercé, s’endort alors que nous entamons notre route vers une destination qui nous promet exotisme et dépaysement: Migennes!

Pour les rares d’entre vous qui ne sauraient pas où se trouve Migennes, c’est dans l’Yonne (L’Yonne plus connue pour son élevage de serial killers que pour ses vins).

Nous arrivons à Migennes, et commençons la visite par le centre névralgique de la ville, et les hauts lieux de communication inter-cités comme La Poste, par où transitent tous les courriers, télégrammes et pigeons voyageurs.

Chim__res_088_1.jpg

Puis le Bar PMU Brasserie…

Chim__res_089_1.jpg

A ne surtout pas confondre avec le Bar Snack Brasserie!

Chim__res_091_1.jpg

Malheureusement, plus de batterie dans l’appareil pour prendre une photo devant le célèbre boucher…

A peine arrivés que, l’ourson est débordé…

Migennes, la ville de tous les possibles: « Friedrich Superstar, Première ! »

Au détour d’une avenue, Friedrich est repéré par l’oeil d’une jeune réalisatrice. Il se retrouve donc sur le tournage de « Chimères », un court métrage au budget colossal.

Un petit tour par l’essayage de costumes, le maquillage et la coiffure…

Chim__res_098_1.jpgChim__res_094_1.jpg

Chim__res_104_1.jpg

Un petit coup d’oeil au story-board et Friedrich est prêt à crever l’écran.

Chim__res_021_1.jpgChim__res_002_1.jpg

Chim__res_004_1.jpgChim__res_043_1.jpg

Tour à tour sensuel, émouvant, ou encore mystérieux. Friedrich joue avec une impressionnante justesse le rôle d’un ourson superstar qui cache de la drogue. Son talent impressionne et séduit. Il devient rapidement la coqueluche des actrices.

Chim__res_046_1.jpgUntitled_1_1.jpg

Faisant naitre la jalousie chez ses partenaires masculins, pour lesquels il devient l’ourson à abattre.

Chim__res_069_1.jpg

Trop de pression, Friedrich craque et décide de continuer le tournage du côté des techniciens. Il donne un coup de patte partout. Petit passage derrière la caméra…

 

Chim__res_079_1.jpg

à la lumière…

Chim__res_058_1.jpgChim__res_013_1.jpg

au son…

Chim__res_097_1.jpg

… et à la machinerie, où il a parfaitement tenu son propre rôle de:

« Friedrich, the travelling bear »

Chim__res_014_1.jpg

Après avoir débourbé deux fois un camion et rechargé deux fois la batterie d’un autre, nous avons pu rejoindre finalement Paris, petit village d’où nous étions partis.

Nous nous sommes reposés une journée au calme avant de repartir vers de nouvelles aventures… car Friedrich et moi aimons faire coup double.

5 commentaires sur “32 – 89400 Migennes”

  1. Fred a dit:

    Le Friedrich d’or de Berlin ?

  2. Oli a dit:

    Tiens, moi qui voulais emmener Friedrich dans l’Yonne ce weekend, c’est bon, il a déjà pu visiter ^^

  3. Querelle a dit:

    Des serial killers dans l’Yonne ? si j’avais su, je ne l’aurais pas quitter ! vive Migennes et toutes les autres villes sympas de ce super département !!!

  4. Toreador a dit:

    Cher Friedrich, tu es en finale. Et comme tu es en finale des 7 Merveilles du Oueb, je vais bientôt te dédier un portrait.
    Tu es bien parti parmi les 10 finalistes, mais tu peux gagner des points (cf. règlement intérieur)

    http://www.toreador.fr/2008/02/16/les-sept-merveilles-du-oueb-la-finale/

  5. Ozenfant a dit:

    Friedrich,
    J’adore votre blog, mais (évidement -vue les sujets-) il n’incite pas à vous répondre ! Amicalement. Oz

Leave a Reply